Nous rejoindre

Vous aimez la culture visuelle moderne japonaise ? Vous souhaitez rejoindre notre association pour nous aider dans notre aventure ?

Vous vous demandez comment adhérer et ce que vous pourriez y faire ?

Ce que fait l’association Nijikai :

  • Organisation et planification d’événements sur la culture visuelle moderne japonaise,
  • Dialogue avec les acteurs de cette culture (professionnels comme amateurs),
  • Promotion de celle-ci auprès du grand public.

Ce que vous pouvez faire pour nous aider :

  • Aider à organiser la convention en amont en apportant vos idées et vos expériences passées (visiteur, exposant, responsable…).
  • Participer à l’un des pôles de l’association. Vous voulez faire dans la logistique ? Dans la communication ? Aider à monter un budget ? Tout cela est possible.
  • Staffer lors de la convention proprement dite. On a toujours besoin de bras pour agir sur place !
  • Participer à la vie de l’association en elle-même, proposer des améliorations etc…
  • Aider à la communication de l’association sur les réseaux sociaux…
  • Proposer des idées et outils pour améliorer l’efficacité de l’association…

Bien entendu, on ne vous demandera pas de tout faire parfaitement et d’être tout le temps disponible. Au contraire, chacun peut aider à poser sa petite brique, même la plus petite, et c’est en travaillant ensemble qu’on pourra monter des événements de qualité. Une association est un groupe où chacun, avec sa spécialité et son expérience, apprend et s’améliore ! On vous demandera juste d’être honnête et transparent, de pouvoir vous faire confiance.

Prérequis pour vous inscrire :

  • Vous devez avoir au minimum 16 ans
  • Si vous avez moins de 18 ans, vous devrez nous retourner pendant l’inscription le scan d’une autorisation (PDF à imprimer) signée par vos parents.

En cas d’impossibilité d’effectuer l’une ou l’autre de ces démarches, contactez-nous directement et nous verrons comment nous arranger.


Pour poursuivre, rendez-vous sur http://forum.nijikai.fr/inscription

Suivez-nous sur Twitter